Règles du poker : comprendre et améliorer ses stratégies de jeu

Le poker est un jeu de cartes qui a connu une médiatisation fulgurante à travers des championnats du monde et la mise en ligne de nombreux sites de jeux. Ce jeu présente de nombreuses variantes et formules dont la plus populaire est le Texas Hold’Em. 

Vous êtes débutant dans le jeu de poker, vous pourrez à travers cet article vous approprier les règles officielles de jeu, apprendre comment jouer au poker et les combinaisons possibles pour remporter vos mises. 

Le matériel de base de jeu au poker

Règles du poker : comprendre et améliorer ses stratégies de jeu

Pour débuter une séance de poker entre amis ou dans un cadre de jeu défini, vous devez vous munir d’un jeu de 52 cartes. Il est généralement recommandé notamment pour les débutants d’utiliser des cartes en plastique. Celles-ci s’entremêlent parfaitement, et peuvent se tordre sans risque de se plier. Vous devez aussi disposer des jetons de marques indiquant les sommes misées qui sont plus pratiques.

Un minimum de 2 joueurs est requis avant de commencer une partie de poker. Enfin, dans le souci de délimiter la zone de jeu, vous pouvez utiliser un tapis adapté et un bouton représentant le donneur si la table n’est pas munie d’un croupier.

Organisation et mise place d’une partie de poker

Avant le début d’une séance de poker, un donneur est généralement désigné. Son rôle est de procéder au battage, ensuite à la distribution des cartes aux joueurs et s’assurer du bon déroulement des différentes séquences de la partie. A sa gauche, se trouvent deux joueurs aux rôles bien définis. 

  • Le premier, appelé la petite blind, doit déposer une mise définie sur la table 
  • Le deuxième appelé grosse blind dépose deux unités de jeu dans le pot commun. 

L’acquittement de ces blinds permet de rehausser l’enjeu et les enchères dès le début de la partie.

Toutefois, la somme fixée par les blinds reste inchangée tout au long de la partie lorsque ceux-ci décident mise en cash-game. Par contre, les sommes misées par les blinds peuvent augmenter s’ils choisissent de jouer en mode tournoi ou en mode sit and go suivant des intervalles de temps préalablement définies.

C’est ainsi qu’en attribuant par exemple des blinds à 15/30 dès les trente premières minutes d’une partie, celles-ci passent à 30/60 après la prochaine demie heure. Ceci augmente ainsi la pression des joueurs encore présents sur le tapis.

Les règles du poker : Hiérarchisation des combinaisons et déroulement d’une partie

Le but ultime du poker est de remporter le maximum de jetons de vos adversaires. Il est important pour tout débutant de connaître les règles du poker. Pour cela, vous devez régulièrement améliorer votre technique de jeu qui vous permettra également d’accroître et contrôler la taille de votre pot et anticiper la suite de la partie.

Hiérarchisation des combinaisons de jeu

Règles du poker : comprendre et améliorer ses stratégies de jeu

En fonction de leurs forces, il existe différentes combinaisons constituées chacune de cinq cartes. Leur classement de la main la plus faible à la plus forte est :

  • La paire : Elle est composée de deux cartes identiques.  Au terme d’une manche, si plusieurs joueurs détiennent une paire en commun, celui qui aura les autres cartes hautes remportera la partie ;
  • La double paire : Elle est formée de deux paires de cartes. La cinquième carte la plus haute permet de départager les joueurs en cas d’égalité ;
  • Le brelan : Il est constitué de trois cartes similaires. Lorsque plusieurs joueurs disposent en commun un brelan, seules les autres cartes peuvent les départager ;
  • La suite ou la quinte : Il est composé de cinq cartes successives de couleurs différentes.
  • La couleur : Elle est formée de cinq cartes de même couleur, c’est-à-dire cinq trèfles, cinq piques, cinq cœurs ou cinq carreaux ;
  • Le full : Il est composé d’une paire et de trois cartes identiques.  Pour faciliter la mémorisation des débutants, c’est la combinaison d’un brelan et d’une paire ;
  • Le carré : Il est composé de quatre cartes d’une valeur similaire. La carte la plus haute peut s’ajouter à la combinaison pour départager plusieurs joueurs ;
  • La quinte flush : C’est la combinaison de cinq cartes de couleur identiques dont la plus dominantes ne peut dépasser le roi ;
  • La quinte flush royale : Elle est formée de la succession de l’As, du roi, de la dame, du valet et du 10,  de couleur identiques. Il faut noter que cette combinaison est rare et la plus puissante qu’un joueur peut posséder.

Afin de vous exercer et maîtriser ces différentes combinaisons, vous pouvez vous rendre sur les meilleurs casinos en ligne. A l’aide d’un code promo, vous pouvez apprendre sur les 10 meilleurs sites de poker sans dépôt n’ayant de ce fait pas d’incidences financières.

Etapes de déroulement d’une séance de poker

La distribution des cartes par le donneur se fait une fois que les joueurs sont installés autour de la table de jeu. Après la prise de connaissance de leur jeu, les joueurs procèdent à la première mise en pré-flop. En effet, le joueur placé à la gauche de la grosse blinde peut en fonction de ses cartes :

  • Se coucher : C’est-à-dire jeter sa main ou renoncer à son coup ;
  • Suivre la grosse blinde : C’est-à-dire qu’il dépose ses jetons dans le même pot que ceux de la grosse blinde, ce qui lui permettra de poursuivre le coup à frais réduit ;
  • Relancer : C’est-à-dire qu’il mise un montant minimal équivalent à deux fois celui de la grosse blinde ;  

La partie se poursuit ensuite et les autres peuvent exécuter des actions similaires. En cas de relance, un second tour peut se faire.

A l’issue de ce premier tour, le donneur procède au flop, avant de dévoiler trois cartes au centre de la table. En effet, il brûle la première carte du talon qui est une tradition du poker afin de limiter toute tentative de tricherie.

Le donneur continue ensuite un nouveau tour, différentes options s’offrent à chaque joueurs:

  • Check: Il ne mise pas un montant additionnel dans le pot ;
  • Miser: Il décide de déposer la somme souhaitée dans le pot ;
  •  Passer: Il décide de jeter ses cartes et d’abandonner définitivement la partie ;
  • Suivre: Il égalise dans le pot une mise initialement faite par un autre joueur ;
  • Relancer: Il renchérit la mise la plus suggérée

Comme au précédent tour, le donneur brûle à nouveau une carte et dévoile la quatrième carte : c’est le Tournant. A la fin du troisième tour, la cinquième carte dénommée la Rivière est dévoilée sur le board.

Améliorer vos stratégies de jeu et gagner au poker

Pour affronter des adversaires redoutables, il est vivement recommandé d’améliorer constamment vos stratégies de jeu.

Améliorer vos stratégies de jeu

Règles du poker : comprendre et améliorer ses stratégies de jeu

Au-delà des règles de jeu, pour parfaire votre stratégie de jeu, vous devez mettre un accent particulier sur l’analyse profonde de vos adversaires. Il s’agit entre autres de leur langage corporel, leurs tics mais aussi l’ensemble de leurs techniques d’intimidation. Car il s’agit avant tout d’un moyen pour gagner de l’argent.

Vous devez apprendre à checker, miser, suivre ou encore relancer avec précision et précaution face à vos adversaires. Cela passe évidemment par une approche personnelle efficace à travers l’entraînement et le développement de vos instincts. 

Comment gagner au poker ?

Règles du poker : comprendre et améliorer ses stratégies de jeu

Les joueurs en lice à l’étape d’abattage doivent former les meilleures combinaisons entre leurs deux cartes fermées et les cinq autres au centre de la table. Le joueur qui possède la combinaison la plus dominante sera désigné comme vainqueur. En cas d’éventuelle égalité, le pot sera partagé entre les joueurs.

La pratique du jeu de poker passe par la bonne connaissance de son organisation et ses nombreuses règles. Que vous soyez débutant ou expérimenté, gagner une partie une partie de poker repose autant sur vos aptitudes personnelles, mais aussi l’analyse du comportement de vos adversaires.

Questions fréquentes

#1 Que signifient les expressions «faire tapis » et «abattage » au cours d’une partie de poker?
L’expression «faire tapis » signifie qu’un joueur mise tous ses jetons restants dans un pot, tandis que l'abattage » est l'étape au cours de laquelle le joueur possédant la meilleure combinaison dévoile ses cartes.
#2 Quelle est la combinaison la plus forte d’un jeu de poker?
La quinte flush royale est la combinaison la plus dominante d’un jeu de poker, constituée de cinq cartes ( l’As, le roi, la dame, valet et le 10) de même couleur.
#3 Comment désigne t-on le vainqueur d’une partie de poker?
Le gagnant est le joueur encore en course lorsque les autres sont couchés. En cas d'égalité, le pot est partagé entre l’ensemble des vainqueurs.

Maïa Ivanov

Amatrice des casinos-2 en ligne, je suis, sans nul doute, une parieuse inconditionnelle. J’ai commencé mon expérience en tant que croupière au sein de véritables casinos-2 terrestres, ce qui me permet de bénéficier d’une véritable expérience dans ce milieu. Ayant offert mes services auprès d’entreprises de renom pendant plusieurs mois, j’ai préféré collaborer sur des sites de jeux d’argent en ligne au profit de Delentredeux.fr.

Des casinos vérifiés et sécurisés

Casino
Bonus
Jouer
500 €
300 €
Vegas Plus 5
900 € + 50 free spins
Winoui 5
1000 €
Azur 5
500 € + 20 free spins
Arlequin 5
300 € + 10 free spins
Cabarino 4.5
800 € + 30 free spins