L’ANJ a ordonné la fermeture de deux sites de jeux en ligne

sites de jeux en ligne

Deux sites de jeux en ligne ont été fermés dans le cadre de la lutte contre l’offre de jeux illégale par l’ANJ (Autorité Nationale des Jeux) au mois de juillet dernier.

En France, contrairement à de nombreux pays comme Montreux et Bâle, la loi est claire en ce qui concerne les jeux d’argent et de hasard en ligne : ils sont tout simplement interdits. Les régulateurs français estiment en effet que les casinos onlines ne proposent pas, ou pas assez de mesures permettant de protéger les joueurs. De par l’impossibilité de les contrôler efficacement, ils ne peuvent être contrôlés correctement. Ainsi, non seulement les utilisateurs ne sont pas protégés et n’ont aucun recours s’ils sont victimes d’injustice (non-paiement, escroqueries), mais en plus, les risques d’addiction sont particulièrement élevés.

Les effets des deux confinements dont la France a fait l’objet depuis 2019 sur la consommation de jeux d’argent et de hasard n’ont sans doute pas arrangé les choses. Selon les résultats d’une étude publiée cette année sur le site officiel de l’ANJ en effet, les restrictions sanitaires ont modifié, d’une part, les habitudes de jeux des joueurs historiques. D’autre part, ils ont également augmenté le nombre de nouveaux joueurs.

Certes, la hausse n’est pas assez flagrante. Selon l’ANJ, elle serait de 5% seulement. Le souci, c’est qu’ils sont majoritairement jeunes, donc facilement influençables et plus exposés à l’addiction. Les chiffres sont assez inquiétants d’ailleurs : 13% d’entre eux n’ont découvert le jeu que pendant le premier confinement, et la plupart l’ont découvert en ligne.

Face à cette situation, le régulateur français a donc décidé de renforcer les mesures prises à l’encontre des offres illégales. Il en a même fait sa priorité au cours de cette année. Et c’est dans l’application de cette action prioritaire qu’il a pu fermer deux casinos, sites de jeux en ligne au mois de juillet dernier.

Il s’agit des sites Cbet et Stake. Selon Similarweb, ils auraient enregistré plus de 560 000 visites pendant le mois de juin, et ce, uniquement en France. L’Autorité nationale des jeux a donc saisi le tribunal judiciaire de Paris qui a ordonné à leurs fournisseurs en France de bloquer leur accès. Et non seulement à eux, mais également à tous les sites de contournement ou « sites miroirs ».

Vous voulez jouer sans prendre de risques ? Découvrez la liste des meilleurs casinos en ligne.

Maïa Ivanov

Amatrice des casinos en ligne, je suis, sans nul doute, une parieuse inconditionnelle. J’ai commencé mon expérience en tant que croupière au sein de véritables casinos terrestres, ce qui me permet de bénéficier d’une véritable expérience dans ce milieu. Ayant offert mes services auprès d’entreprises de renom pendant plusieurs mois, j’ai préféré collaborer sur des sites de jeux d’argent en ligne au profit de Delentredeux.fr.

Des casinos vérifiés et sécurisés

Casino
Bonus
Jouer
500 €
100 €
1000 €
300 €
Vegas Plus 5
900 € + 50 free spins
Azur 4.75
500 € + 20 free spins
Madnix 4.5
100 €
Winoui 4.5
1000 €
Cresus 4.5
300 € + 300 free spins