Allemagne : le Saxe-Anhalt interdit le poker et les machines à sous dans les casinos

Saxe-Anhalt

Il y a un an, la loi portant sur les jeux de hasard a été révisée en Allemagne en particulier dans l’État fédéral du Saxe-Anhalt. Et récemment, la liste des opérateurs de jeux de hasard autorisés dans le territoire a été publiée. Si les réglementations sont strictes à propos de ces fournisseurs de jeux sur la liste, cet état allemand a quand même décidé d’interdire tout ce qui concerne les slots et les jeux de table.

Une licence difficile à obtenir pour les opérateurs de jeux de hasard

La loi portant sur les jeux de hasard plus connue sous le nom « traité des 4 États (Fourth State Treaty on Gambling) 2021 impose des règles très strictes aux opérateurs de jeux qui veulent exploiter le marché allemand notamment dans l’État du Saxe-Anhalt. Pour pouvoir opérer, les fournisseurs de jeux devaient soumettre une demande de certificat au près du régulateur. Ensuite, ils avaient une année c’est-à-dire depuis le 15 octobre 2020 pour formaliser leurs activités et régler tous les détails pour suivre la loi. En juin 2021, ceux qui ont suivi la règle obtiennent leur licence. C’est de là que cette fameuse liste d’opérateurs est née.

Des réglementations très strictes et pas d’autorisation pour les machines à sous et le poker

Que les lois en vigueur sur les jeux d’argent et de hasard soient rigoureuses n’ont rien d’étonnant. Mais ce qui a soulevé le mécontentement de certains opérateurs, c’est que les 21 pages de cette loi sur les jeux de hasard aient quasiment exclu les slots et les jeux de tables.

Ainsi, sur les 35 fournisseurs de jeux de casinos en ligne mentionnés dans la liste, aucun n’est autorisé à exploiter les machines à sous, les jeux de tables et le poker.

On notera quelques opérateurs célèbres dans cette liste qui vient de sortir : Bet365, Blueprint, Tipico, Cashpoint. Certains moins connus ont aussi eu la chance d’y figurer : Ruleo, Chilling Cheatah et d’autres encore. Quoiqu’il en soit, aucun de ces opérateurs ne pourront proposer de jeux de table et de slots. Alors que les casinos terrestres pourront en proposer. En clair, les jeux de casinos en ligne sont juste une sorte de façade et la licence a beaucoup de limites.

Une loi stricte non définitive

On a quand même rapporté que cette réglementation n’est pas complètement définitive. Il y a de fortes chances que dans le futur, les opérateurs finissent par avoir l’autorisation d’exercer avec les jeux de tables.

En attendant, ceux qui figurent dans la liste devront se soumettre aux règles du Jeu responsable. Par exemple : ne pas dépasser 1 000 euros de jeux mensuel pour chaque joueur, aucun mode gratuit possible ni de fonction autoplay, des règles sur le contrôle du temps, une pause obligatoire de 5 minutes. Enfin, chaque jeu devra disposer d’un bouton bien visible qui permet au joueur de sortir du jeu à tout moment d’un simple appui.

Maïa Ivanov

Amatrice des casinos-2 en ligne, je suis, sans nul doute, une parieuse inconditionnelle. J’ai commencé mon expérience en tant que croupière au sein de véritables casinos-2 terrestres, ce qui me permet de bénéficier d’une véritable expérience dans ce milieu. Ayant offert mes services auprès d’entreprises de renom pendant plusieurs mois, j’ai préféré collaborer sur des sites de jeux d’argent en ligne au profit de Delentredeux.fr.